Jérémie Berthod a inscrit mercredi soir son nom au palmarès des Gentlemen du Foot, dont la dixième édition s'est tenue chez Set&Match Mions



L'équipe emmenée par Jérémie Berthod a remporté la dixième édition des Gentlemen du Foot-Souvenir Aîssa Boussouar
L'équipe emmenée par Jérémie Berthod a remporté la dixième édition des Gentlemen du Foot-Souvenir Aîssa Boussouar
a la fin, c’est… Jérémie Berhod qui gagne !
L’édition 2017 des Gentlemen du Foot, désormais « Souvenir Aïssa Boussouar », a donc été remportée mercredi soir par l’ancien latéral de l’OL, Monaco et Auxerre, en finale contre la formation emmenée par Jean-Marc Chanelet. Mais Jérémie Berthod et ses co-équipiers doivent une fière chandelle à Maurice Obitz, leur gardien, qui celui-ci a bondi sur l’ultime pénalty de Moez Chariag au bout de la nuit. Le trophée Gentlemen venait de choisir son camp.
Auparavant, on avait eu droit à un beau tournoi, convivial aussi et surtout, débuté par une émouvante salve d’applaudissement à la mémoire d’Aïssa Boussouar.
Ensuite, évidemment, les choses présumées plus « sérieuses » ont débuté avec un premier tour qui laissait deux formations sur le carreau, celles de JC Devaux, pourtant double vainqueur de l’épreuve, et celle de Gilles Constatinian et de Jamal Alioui, le finaliste malheureux de l’édition 2016. Comme quoi, rien n’est jamais acquis en matière de football d’anciens.

les finalistes
les finalistes
L’écrémage fait, les matchs couperets pouvaient débuter. Les équipes Chavrondier, Govou, Puydebois et Laigle passaient à la trappe en quarts de finale… probablement pressées de se rendre au bar. Et les demies réservaient une surprise de taille avec l’élimination de la formation la plus impressionnante jusque-là, celle d’Anthony Reveillère, piégée par celle de Jean-Marc Chanelet et de ses buteurs Moez Chariag et Alex Berthod. Dans l’autre demie, Jérémy Berthod et ses partenaires ne faisaient qu’une bouchée de celle de coach Guichard, peu inspiré hier soir dans son coaching (6-1).
Fleury Di Nallo et Alice Boussouar pouvaient donner le coup d’envoi de la finale sur le coup de 22 heures. Une finale à rebondissement et dont le dernier mot revenait donc au bondissant Maurice Obitz devant Moez Chariag au sixième tir au but.
La suite ? Sous le dôme de Set&Match Moins à refaire les matchs… jusqu’au bout de la nuit .
D’où il est désormais, Aïssa Boussouar a dû apprécier ces moment de partages entre foot amateur et foot professionnel…
Bebeto RODRIGUEZ

FINALE
- Berthod - Chanelet : 3-3 (3 tab à 2)

DEMI-FINALES
- Chanelet - Reveillere : 4-3
- Berthod - Guichard : 6-1

QUARTS de FINALE
Chanelet - Puydbois : 4-2
- Reveillere - Laigle : 4-2

Guichard - Chavrondier : 2-1
- Berthod - Govou : 6-4


2017 - Berthod
2016 - Puydebois
2015 - Malbranque-Guichard
2014 - Govou
2013 - Devaux
2012 - Di Nallo
2011 - Chavrondier
2010 - Devaux
2009 - Laigle
2008 - Cavéglia

photos des équipes dans "galerie"

Romain CERDAN